Les news

Les news de l'exils

Hopus

La Hopus (8,3°)

Posté
le 26 avril 2016 0 Commentaires

Une blonde belge aux reflets cuivrés et à la mousse généreuse. Malgré une attaque bien houblonnée, elle garde une belle rondeur et un fruité dont les classiques belges ont le secret…

Lire la suite →
O'hara's

O’hara’s IPA (5,2°)

Posté
le 26 avril 2016 0 Commentaires

Une Irish Pale Ale au goût piquant et amer et au final persistant. Une belle couleur blonde, une mousse légère, des notes de houblon intenses, pour cette bière légère ne manquant pas de caractère !

Lire la suite →

NAISSANCE DE L'EXILS

EXILS ont en fait changé de nom en 1987! Ils s’appelaient auparavant Madame et Monsieur SILEX! Mais vous êtes probablement trop jeunes pour les avoir connus sous ce nom. Toute l’histoire a en fait commencé le 10 septembre 1976. Une discothèque du nom de SILEX naquit au 37 route de Mittelhausbergen à Strasbourg-Cronenbourg ayant pris la place d’un ancien cinéma qui avait été transformé en discothèque ex-2001 et ex-Caverne et qui avait été agencé en grottes par les élèves architectes de STRASBOURG sous l’égide de leur maître à penser Michel GOMEZ, à qui ils avaient laissé carte blanche pour réaliser ses « fantasmes ». Au début, pendant 4 mois, Madame et Monsieur SILEX travaillaient comme leurs confrères, passant la musique à la mode à cette époque: la disco. Mais un ange gardien super sympa veillait sur eux.
Un mercredi soir entrèrent quelques jeunes gens, qui tendirent au disc-jockey (le fameux CHOUCHOU qui avait un terrible feeling de la musique) un 33 tours. Avec l’accord de Monsieur SILEX, il passa la seule musique différente qu’ils avaient: les ROLLING STONES. Une bonne partie de la nuit les gens s’éclatèrent sur la musique des STONES. Cette soirée plût tellement que Mme, Mr, Chouchou et Ralph, qui aidait à la musique, sont allés à LONDRES pour acheter 250 disques 33tours de musique Rock et pop. Bien que le SILEX eut un succès considérable, nos protagonistes eurent eux besoin d'un peu de répit, c'est pourquoi le SILEX fut vendu et la société l'exploitant mise en sommeil pendant 8 ans. Mr et Mme EXILS (aka François et Françoise), toujours foisonnant d'idées, décidèrent de racheter un restaurant au centre-ville, autrefois (mé)connu sous le nom de "l'Ecurie".
Les voilà donc en 1987 avec un local au potentiel énorme, quelques amis pour lancer la machine et beaucoup, beaucoup d'espoir...! Comment transformer un restaurant à fruits de mer (en faillite qui plus est) en bar à ambiance musicale incontournable ??? Les secrets de fabrication ne seront pas dévoilés mais je peux vous assurer que "l'affaire n'est pas dans la poche" comme on aurait tendance à le croire mais bien dans le coeur. Quoiqu'il en soit, le bar Exils est passé par tous les stades, des tapas en avant-première à Strasbourg aux oeufs durs et bretzels à manger sur le pouce. Beaucoup se seront demandé l'origine du nom du bar qui admettons-le n'est qu'un barbarisme dans la langue française. Et si je vous le mets côte à côte avec le nom de la discothèque des années 70? SILEX - EXILS...Vous l'aurez deviné cet anagramme est un petit clin d'oeil au passé! à suivre...

GALERIE

L'exils en images

18

Les soirées à l’exils

videoimage

Nos vidéos

SP 2

Saint-Patrick

POKER 2

Soirées poker

WL 6

William Lawson’s

Le staff

exils

The team

SERVICES